Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Notre "parrain" ne mache pas ses mots !

    Que de visites sans commentaire !! Passagers nombeux de mon blog je m'aperçois que vous ne fermez pas votre ceinture !En effet, n'hésitez pas à me critiquer ou à me faire part de vos idées sur tous les sujets de l'industrie du Voyage. Il est vrai que malheureusement mes chemins de la semaine m'amènent dans des coins où je n'ai ni le temps ni l'occasion de faire vivre mon blog comme j'aimerais! Mais il ne tient qu'à vous de me malmener, de m'engueuler, de me faire dire des choses que vous n'aimeriez pas entendre, de me provoquer comme je le fais chaque semaine dans les amphis que je fréquente. l'Avenir du Tourisme et des Transports ne vaut-il pas une messe en plusieurs leçons.

    D'un autre côté je m'aperçois toujours que la génération montante est d'une frilosité inacceptable !! rien de bien concret, des idées lancées dans l'espace et qui se perdent dans les étoiles, un ton correct, une image stricte et lisse, un besoin d'absolue sécurité qui laisse les risques au vestiaire ! des filles qui dans les journaux mettent en avant leurs envies de carrières, de liberté à tout niveau, de vouloir changer le monde et le mettre à la botte de leurs libidos .... dans les faits rien du tout ! si ce n'est une espèce de recherche de sécurité avec mariage à 22 ans, enfant à 25... divorce à 30, gros problèmes à 35 !! rien de bien nouveau sous la grisaille d'une vie sans relief comme celle de nos arrières grands-parents avec une vie urbaine, Internet et le mobile comme seules différences !! quelle désolation. Ne pensez pas que je suis aigri mais tout et plus simplement étonné ! je pensais que l'on vivait d'expériences et de comparaisons, or je m'aperçois qu'aujourd'hui l'on vit plutôt de sécurité et de banalités !! J'entends (et aimerais bien lire) d'ici les voix de cette jeunesse vieille avant l'âge me dire (ou m'écrire, allez-y!) : 'ce n'est pas vrai, détrompez-vous' !! je dis 'prouvez-le' !!!

    à bientôt