Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Mon hit parade des formations

    Je sais que je vais être assez dur, que l'on va encore une fois beaucoup me critiquer mais permettez-moi tout-de-même de faire un nouveau point sur la formation 'Tourisme - Voyages' en France car y'en a marre de voir se faire n'importe quoi !!! Attention ! je parle ici de formation à niveau BAC+3 ou BAC+5, voire doctorat.

    Ceux qui me connaissent savent que je sélectionne rigoureusement les lieux dans lesquels j'accepte d'intervenir et je peux avoir aujourd'hui la prétention de créer mon hit parade des écoles qui sont fréquentables ! Qu'est-ce qu'une école fréquentable ? une école dans laquelle les cours dispensés correspondent à l'attente des professionnels, dans laquelle les intervenants-formateurs sont soit issus du monde professionnel soit sont en mesure de le comprendre et d'apporter un + théorique à cette industrie 'de terrain' donc de pratique. Voici donc cette liste (tous ces établissements peuvent prétendre à un 'label Tourisme et Voyages' que je leur délivre volontiers); à noter qu'un label va certainement se mettre en place dès la création de la Chaire Voyages, Tourisme et Loisirs (septembre 2006):

    1-  IMHI-ESSEC, ESC Toulouse, ISC Paris, Institut Paul Bocuse Ecully-Lyon -

    2-  peuvent y prétendre avec un certain nombre de modifications  Savignac, La Sorbonne, IST-Cemhi,

    3- à voir (après études des programmes) :  Limayrac, ESHôtel   - Quant à tous les autres ils sont pour l'instant sur une espèce de liste d'attente, certaines sont capables de développer des BTS Tourisme sans aucune valeur ajoutée, le BTS Tourisme étant aujourd'hui complétement dépassé et ne correspond à plus rien du tout !


    Certains cartons rouges peuvent même être distribués à des formations très prétentieuses mais qui ne sont en fait que des BTSbis dont le but est uniquement de tenter de faire 'bouillir la marmite' et surfer sur la vague Tourisme et Loisirs ! Je pense particulièrement à une école qui tente de s'EMVOLer depuis 2 ans mais dont le surplace est consternant, à la hauteur de sa prétention !

    A votre disposition pour tout conseil en la matière, à très bientôt sur ce même site

  • Tourisme et sociologie

    ... ce matin 05h00 ! la télévision était encore en marche et je fus réveillé par Didier Urbain ... sociologue en Tourisme !! Assis devant des feuilles de notes, les lisant sans les disséquer il semblait vouloir donner des leçons sur l'histoire, cela m'apparut plutôt comme une histoire de leçons. Le cadre : un amphi semble-t-il quelque part à l'est de la France, d'après ce que me révéla la 'fiche technique' de conclusion ... Nancy 2 ? Nancy pas la femme de Reagan au 2éme degré, non la ville de France; de toutes façons impossible de se tromper, tellement la focalisation de l'analyse se reportait à l'hexagone, comme si tous les touristes du monde étaient Français. Que d'erreurs sur les personnes malgrè un savant mélange de stratégies inversées et de 'portes grandes ouvertes' sur la banalité. J'ai tout-de-même appris vers 06h00 qu'effectivement le Touriste n'était pas celui que l'on croyait, que le développement de ... l'industrie touristique...!! pardon M.Urbain le Tourisme n'est pas une Industrie mais plus simplement un 'état d'esprit' associé aux Loisirs dans sa partie non-industriel ! l'Industrie c'est le VOYAGE / Travel Industry qui certes a le fâcheux handicap de vouloir faire du fric mais peut au passage de ce désir de pognon également créer de l'emploi; certes à canaliser et à orienter pour éviter les dérives (non celles des continents mais bien plutôt des habitants de ces continents !), mais il ne suffit pas pour cela d'une masturbation sociologique de 2 heures environ mais d'une analyse et d'une réflexion que je me propose de mener avec la Chaire Voyages et loisirs de l'ESSEC.

    A très bientôt et n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires ? si vous croisez M.Urbain dîtes-lui qu'un rendez-vous discussion me permettrait peut-être de l'apprécier mieux que celui qui m'a donné une migraine matinale empreinte de 50 ans de retard !