Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • ....2007 arrive ! quel espoir ?

    l'industrie du voyage est à un nouveau tournant ! celui de tous les dangers ..... !!!

    Dans nos pays occidentaux le Tourisme s'est mis au diapason du bien être, savoir se détendre, prendre son temps, se promener, découvrir son voisin ! le développement (autant récepteur qu'émetteur!) s'est aujourd'hui déplacé en Asie et en Amérique du sud. Délocaliser les structures ? aider à s'organiser ? investir .... pourquoi pas ! notre savoir faire et nos organisations ne pourront pas servir de modèle ! notre passé pourrait être un exemple mais accomodé à la sauce du présent. La formation va se déplacer, ceux qui jouent les théoriciens devront revoir leurs copies ou disparaître dans le cimetière des éléphants. Les grandes compagnies veulent rationnaliser leurs relations ... le voyage d'affaires ne concerne plus les mêmes .... les enjeux sont globalisés. La manière de travailler évolue, la vente de conseils va rapidement remplacer celle de produits avec toutes les conséquences que cela peut engendrer ! oui le tournant est dangereux, fasse qu'il ne laisse pas trop d'abandonnés ?

    Bonne année, bonnes fêtes, je reviendrais en 2007 toujours aussi imprévu et provocateur, que ceux qui ne m'ont jamais compris restent dans leurs bulles idiotes ou viennent vraiment discuter avec moi !  .... à suivre

  • ah! ces affreux visionnaires ! vive le passé !

    Voilà qu'en moins de 6 mois, deux écoles hôtelières et non des moindres, l'Institut Paul Bocuse et Savignac, décident pour des raisons qui restent encore bien floues d'abandonner l'étude de l'industrie du Voyage et de son avenir pour en revenir à une étude théorique du tourisme ! l'industrie du Voyage et le Tourisme (bien évidemment très liés !! mais cela ne semble pas effleurer l'esprit d'écoles traditionnelles et classiques) sont 2 activités récentes tournées vers l'avenir et revenir à des théories du passé, sans vision large même dérangeante (!!!), est pratiquement suicidaire !! ou alors il faut accepter d'abandonner son statut bac+5 pour rester à un niveau Bachelor qui correspond beaucoup mieux ! l'avenir de ces écoles est bien là, un petit bachelor, sans prendre de risques, ou une école de cuisine prestigieuse (à cet effet il est clair que Paul Bocuse a plus de notoriété à faire valoir qu'une petite école perdue en Dordogne !) avec un MBA.

    E! oui braves gens, être visionnaire et donner une idée différente du tourisme que ce que l'on connaît depuis ... 50 ans revient un peu à déranger des habitudes et il faut évidemment s'adresser alors à des étudiants qui ont été sélectionnés pour leurs qualités de se profiler dans le futur en imaginant une carrière et non à des étudiants refusés ailleurs et que l'on récupére à la petite semaine, moyennant quelques aménagements pour que chacun reparte avec un diplôme dont la signification reste à démontrer.

    Le constat est consternant et j'avoue qu'il me laisse déconcerté ! mon concert par contre continue .... là où l'enseignement ne se repose pas sur un duo de concertiste qui, passé oblige, ont monopolisé une école pour leurs théories et, ce qui est tout-de-même un comble, sont écoutés et par des étudiants et par des directions fantômes !

    la roue tourne, le monde est toujours aussi figé dans une industrie qui se devrait innovante et originale et qui se perd dans de l'amateurisme moribond ! que ceux que je dérange se manifestent et me répondent car j'ai hâte d'en découdre avec eux ..... je n'ai jamais retourné ma veste, qu'ils mouillent leurs chemises ! .... à suivre

  • .... oh! rage dedans, oh! dés, zest, poires !

    Oui j'avoue que mon profil d'angoissé se prend la tête .... les visionnaires et créatifs ont-ils une place dans l'économie d'aujourd'hui ou va-t-on vers le règne unique et le développement des technologies ? j'avais prédit il y a de cela 8 ans que si l'on considérerait Internet comme le... dieu, solution de tous les problèmes, notre civilisation serait d'une tristesse à faire pâlir l'Afrique en jaunissant. On y est presque ! les Chinois et les japonais jouent un rôle sur le continent africain, l'on parle d'e-tourisme comme si l'on voyageait par ordinateur interposé ...... mon coup de gueule va, et c'est certain, transpercer les modem pour redonner la place qu'il mérite à celui que je respecte: l'être humain ! c'est tout-de-même simple de maîtriser l'informatique et les nouvelles technologies pour permettre à mes congénères de s'épanouir en disposant du temps disponible vu les progrès de la ... machine !!! Bonjour tristesse .... c'était du cinéma, pourvu que cela ne le devienne pas trop ! notre civilisation devient triste, l'écran de ses nuits blanches s'est noirci, presque la majorité des Français a peur de devenir (surtout les jeunes !!) SDF !!! oui comme je le répéte souvent ma génération vous a foutu dans la merde et elle ne prend pas ses responsabilités ! Je le dis le pouvoir de demain c'est l'être humain, qu'on se le dise partout, de chaumières en usines, de tours hlm en jungle, il doit reprendre le pouvoir, celui du dialogue, de l'esprit d'entreprendre, de l'entente, de l'écoute, bref ce que l'histoire de l'humanité ne nous a pas toujours appris et que le 21ème siècle devrait nous démontrer au risque de disparaître derrière l'anonymat ! à suivre ....

  • coucou .... c'est encore moi !

    oui dimanche pluvieux, un autocar en Afrique du nord vient de confirmer que les chocs frontaux ne sont jamais bénéfiques et ne peuvent que laisser sur le bas côté des morts et des blessés ! les morts sont des 2 côtés de la route comme toujours ! s'il est difficile de tirer une conclusion de cette terrible semaine qui s'achève...... dans le sud ouest laissez-moi dans un premier temps souhaiter bonne chance, bon courage à ceux, à celle qui cherchent à sauver les blessés plutôt qu'à ceux, qu'à celles qui ne cherchent qu'à enterrer les morts ! lorsque le sage tire sa révérence, la vénérence ne peut suffire s'il n'y a plus de référence ! oui je suis très triste et ose espèrer que très bientôt le framilialement l'emportera sur le framilièrement !! l'année 2007 doit être celle du renouveau et non de l'enterrement définitif que le créateur du haut de son nuage accueillerait avec des bras refermés ! bien à vous ... je suis là ! 

  • quand l'aérien puissant s'en mêle !

    drôle de titre me direz-vous ! alors je vais préciser pour que la clarté (pas encore la lumière elle se fera certainement dans la semaine qui vient ?) soit en ce mois de décembre la plus printanière possible ! dans ma théorie des 3 mondes ainsi que lors de mes explications sur le marché de l'aérien, je suggère (je rappelle que je n'ai pas la vérité mais seulement la mienne qui est presque divine lorsque l'on s'appelle l'homme de dieu !! un peu prétentieux le Goetschmann non ?) que rapidement l'on va s'apercevoir que l'avenir de l'industrie du Voyage est un Tourisme moyen et haut de gamme et non plus un Business Travel relayé par le Mice (pour ceux que les souris effraient je rappelle que Mice signifie Meeting, Incentive, Congress and Event, le 'tourisme d'affaires anglais, plus clair et plus compréhensif !)qui va s'installer quant à lui durablement dans la 'proximité' ! En conséquence comment aujourd'hui pour une compagnie aérienne qui voit sa Business class et surtout sa First (ces 2 classes représentant la grande très grande majorité des profits)  s'effriter dangereusement optimiser l'avenir ? tout simplement en se profilant sur le Tourisme (Leisure Travel ou Voyages de loisirs pour être là aussi clair). C'est justement ce que vient de faire votre compagnie ex-nationale (je parle ici vôtre car comme vous le savez je suis Suisse)en mixant Charter, Low Cost et lignes régulières dans un shaker appelé Transavia. C'est nouveau, cela vient de sortir ? pour vous peut-être, pour moi cela fait partie de mes interventions depuis pratiquement 5 ans ! je connais le mal qu'il y a à être parfois visionnaire car vous êtes alors dans la vision dans antivisonnaires (comprenne qui peut je me comprends, faîtes un effort !). Pour arriver à ses fins ou grossir son appêtit votre compagnie ex-nationale cherchait celui dont l'influence pourrait lui ôter la douloureuse tâche de devoir s'attaquer frontalement aux compagnies Charters et Low Cost, dans le marché de la distribution et de la Production (très tentée d'aller remplir les avions de Ryan, Easy, Aigle Azur ou autres Star il est vrai pas toujours académique) non, vous n'y croyez pas ? alors lisez l'actualité du sud ouest et vous comprendrez ce que je veux dire. Je crains que la méthode utilisée ne soit pas la bonne et nuise gravement aux intérêts des uns et des autres, chercher des ailes là on l'on vous promet un réacteur peut aussi signifier pour d'autres réagir pour se donner des ailes ! je reviendrais je le pense plus clairement sur cette affaire du sud ouest lorsque la lumière se fera avec l'espoir que les rayons reviennent car il sera impossible de se contenter des têtes de gondoles ! .....  à très bientôt !