Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • UNIVERSITES ET FORMATION ......!

    à tous ceux qui douteraient que les Universités + certaines écoles font fausse route en jouant la carte 'diplôme' je les invite à lire l'interview de Richard Descoings (que je n'ai pas l'honneur de connaître mais ce sera avec un grand plaisir si un jour il m'invite !) directeur de Sciences Po dans le dernier Capital (No 191 d'août 2007 .... il va vraiment falloir que je songe à demander ma comm pour toutes les citations de Capital ! non c'est pas vrai, je plaisante mais là encore à la place parfois d'interviewer des toquarts dans les rubriques Tourisme et Voyages venez me chercher pour écrire quelque chose d'intéressant et de décapant, je serais votre plume Tourisme-Voyages avec grand plaisir et au diable l'avarice, gratuitement !! non je ne déconnes pas gratuitement) qui écrit tout haut ce que d'autres pensent tout bas

    UN ETUDIANT N'EFFECTUE PAS AUJOURD'HUI UN DIPLOME POUR L'ENCADRER DANS SA CHAMBRE ET POUR LA FIERTE DE SES PARENTS, DE SA FAMILLE, DE SA PETITE COPINE OU DU VOISIN DE PALIER (lorsqu'il y a palier car en général ceux qui fréquentent les grandes écoles et les Universités n'ont pas de palier mais un chemin goudronné devant chez eux!) MAIS BIEN POUR QUE SA FORMATION LUI PERMETTE DE DEMARRER DANS L'EMPLOI LE PLUS HAUT POSSIBLE !!!

    Je connais malheureusement certaines écoles et Universités qui devraient méditer cette phrase (la phrase n'est pas de Richard Descoings elle est de moi mais je ne pense pas qu'il m'en voudra si je lui en attribue également le fond ?) car on est très loin de ce genre de vision

    .... encore une affaire à suivre, va y avoir du boulot à la rentrée ! 

  • EN LISANT GERARD BREMOND .... AU RISQUE DE PRENDRE UN 'P V' !!

    ..... oui les enfants vous avez bien compris que PV signifiait 'Pierre et Vacances' !! oui je sais pas très drôle ! Je me suis rendu compte en lisant l'article de Capital qui lui est consacré (capital d'Août 2007 .... faîtes-moi penser de faire parvenir à Capital ma facture de Pub!) de 2 ou 3 choses assez intéressantes:

    a) la mort des Voyagistes traditionnels (désolé mais ils le sont ... tous !) est même programmée par Gérard Brémond lui-même ..... ça a plus de gueule que Goetschmann non ? enfin ... oui mais ma fierté en prend un coup ! moi ça fait plus de 5 ans que je le dis en rajoutant tout-de-même ..... si ils ne font rien pour se remettre totalement en question!

    b) l'avenir est dans la niche ! ouah, ouah ça c'est moins sûr et j'ai pas le même pronostic mais .... je ne suis pas Monsieur Gérard Brémond ! après tout Goetschmann c'est pas mal non plus !

    c) les élus français ont toujours considéré le Tourisme comme un secteur secondaire !!! la preuve PV: - pas de budget ! alors là Gérard pas d'accord faudrait aller dire cela aux régions et le son de cloche ne serait pas le même ! par contre l'industrie du Voyage (et là ce n'est plus la même chanson Gérard) n'a jamais été le chouchou des politiques ! normal elle fait sortir du fric alors que le Tourisme (celui de proximité mais vous aviez tous compris)en fait rentrer (les étrangers qui arrivent) et empêchent les 90% de Français qui restent au pays d'en sortir !! .... et là encore faudrait savoir l'interprétation du mot Tourisme, la mienne n'étant certainement pas la même qu'un ex-membre président de Maison de la France !

    d) Ma preuve de ce qui précède: - le nouveau secrétariat d'Etat au Tourisme est rattaché au Ministère de l'Economie et non plus à celui des Transports !!! La Production et la Distribution a du souci réel à se faire ce d'autant plus que ce Monsieur est un fan des procès de groupes de consommateurs à l'américaine ! aïe! Production et Distribution, aucune aide ? procès en cascades pour des touristes mécontents pour piqures de moustiques ou autres !!!!!

    Bon j'espère ne pas prendre de PV car Pierre et Vacances eux y sont bien placés les bougres ! soyez indulgents, ne précipitez pas la Production et la Distribution dans un gouffre de stagnation dont ils auront beaucoup de mal à sortir !Seule assurance: - il n'y aura pas de PV pour excès de vitesse dans la rentabilité, dans la créativité et l'innovation, qui restent vraiment au niveau zéro du zéro !

    .... autre affaire à suivre 

        

     

  • LES FINANCIERS ET L'INDUSTRIE DU VOYAGE

    LORSQUE L'ON PEUT LIRE QUE DES FINANCIERS AUSSI AVERTIS ET AUSSI FINS STRATEGES QUE LE BARON FRERE ET BERNARD ARNAULT (associés à quelques autres)METTENT SUR LA TABLE PLUS DE 250 MILLIONS D'EUROS POUR RACHETER GO VOYAGES ON EST EN DROIT DE SE POSER LA QUESTION :

    CELA LES ARRANGENT-ILS POUR DES RAISONS FISCALES, SONT-ILS TRES TRES TRES GENTILS (dois-je en douter ?), ONT-ILS QUELQUES AUTRES IDEES DERRIERE LA TETE....... EN TOUS LES CAS UNE CHOSE EST CERTAINE : LEUR CONNAISSANCE DE L'INDUSTRIE DU VOYAGE EST VRAIMENT BASIQUE ET LEUR CONFUSION ENTRE LES DIFFERENTS METIERS ET ACTIVITES DE NOTRE INDUSTRIE EST GRANDE ! J'EN SUIS TRES HEUREUX POUR LES ACTIONNAIRES DE GO VOYAGES QUI FONT UNE OPERATION TRES TRES INTERESSANTE MAIS C'EST UNE PREUVE QUE LES FINANCIERS ONT PARFOIS DES DECISIONS BIZARRES ET MALHEUREUSEMENT (là pour les autres, pas pour les actionnaires de GO) L'ARGENT N'EST PEUT-ETRE PAS PLACE LA OU IL LE DEVRAIT DANS CETTE INDUSTRIE DU VOYAGE QUI DOIT IMPERATIVEMENT SE REMETTRE FONDAMENTALEMENT EN QUESTION ET TROUVER LES IDEES (à défaut de financements)QUI VONT LA PROJETTER DANS L'AVENIR .... JE PENSE ICI PRINCIPALEMENT A LA PRODUCTION ET A LA DISTRIBUTION CAR LA RESERVATION EST MAINTENANT SORTIE DU JEU ET CE QUE L'HOTELLERIE A BIEN COMPRIS (un hôtel est ouvert 24 heures sur 24 et on ne peut plus vendre au client que des nuitées !) LA PRODUCTION ET LA DISTRIBUTION DEVRAIT EVOLUER COMPLETEMENT POUR QUE MESSIEURS FRERE ET ARNAULT INVESTISSENT DIFFEREMMENT !!! ..... autre (il y en a de plus en plus) affaire à suivre !

    PS

    - Pour Messieurs Frère et Arnault ou autre financier en mal de Voyage :  - si vous avez cent balles à placer faîtes-moi signe je vous dirais dans quel panier les mettre et comment faire pour qu'ils vous rapportent ! ce message s'adresse également au frère de M.Frère, à sa soeur, à ses enfants, ses neveux, ses nièces, à tous les amis et à la famille de M.Arnault qui liraient ceci ainsi qu'à tout financier prêt à courir le moins de risque possible ! 

  • et si tout repartait à zéro ?

    ..... INDUSTRIE DU VOYAGE 2008 ANNEE ZERO !!! ??? VOUS Y CROYEZ ? ET SI L'ON REMETTAIT TOUT EN CAUSE ? LA FACON DE TRAITER LE CLIENT? LA PRODUCTION? LA DISTRIBUTION ? LE ROLE DE L'ACCUEIL ET DE L'HOTELLERIE ? LA RENTABILITE ET LE MODE OPERATIONNEL ? C'est pas Tarzan qui descend de son arbre (au fait pas mal le spectacle Disney avec Tarzan et Jane presque sur la même liane) mais le Tourisme qui se remet totalement en question. Et si par exemple le Tourisme se remettant en question en partant des mêmes racines se divisait (pour ceux qui connaissent un certain Goetschmann en parle depuis bientôt 10 ans avec sa théorie des 3 mondes !) en 2 mondes, l'un devenant branche des loisirs sans vrai échange d'argent mais uniquement recherche de plaisir, l'autre s'articulant autour de plusieurs branches dont les transports et l'hébergement en seraient les feuilles principales avec une myriade de bourgeons qui feraient éclore la connaissance de l'autre et de sa culture au même titre qu' un nouveau farniente n'excluant pas la serviette de bains, la soirée disc jockey ou l'animation sur fond d'amateurisme et d'improvisations. Alors là bien évidemment pas question de concevoir une même production ou une même distribution pour des produits tellement disemblables qu'une mère puce d'eau n'y retrouverait pas ses petits ! (il faut vous dire que j'ai découvert dans ma piscine des oeufs de puces d'eau, Daphnie, que j'ai étudié la question car je n'avais pas du tout envie de voir mon plan d'eau privé et catégorie luxe, se faire envahir par une peuplade venue des eaux stagnantes ! j'ai donc agité l'eau avec une grande filtration et effectivement la mère ne pouvait plus s'occuper de ses petits qui ont fini dans mon bassin dans la bouche de quelques poissons rouges affamés). Alors on la fait cette révolution de la puce d'eau ? Eau stagnante (on ne bouge pas et on laisse se développer des intrus qui n'ont rien à faire ici et qui ne comprennent rien) contre eau filtrée, qui bouge, qui développe toute une nouvelle façon de voir les choses ...... ! Ah! c'est terrible depuis que j'ai développé des formations en Motivation et Créativité je me prends pour un mec nouveau mieux que le Beaujolais, entre Tarzan et la Puce d'eau, entre Confucius et Sarkozy, entre les Rolling Stones et le Rap ........

    Je vous le dis dans une expression un peu trivial, ça va chier des barres en bulles depuis septembre-octobre dans certaines écoles où je vais sévir ........... affaire totalement à suivre car les changements vont être radicaux !  

     

  • ...pour le directeur de l'AIM

    Désolé mais je ne peux pas m'empêcher d'ajouter encore quelque chose à notre dialogue enrichissant de ces derniers jours ! J'ai je l'avoue été très étonné par votre explication de l'utilisation du mot HOSPITALITY !!!! Cela signifierait tout à la fois Tourisme, Hôtellerie, Service avec peut-être un zest de Transport, une tranche d'industrie du Voyage ?...... une espèce de fourre-tout pour formation de haut niveau ? eh! oui vous l'avez bien compris et vous avez gagné JE NE SUIS A NOUVEAU (vraiment navré, il faudrait vraiment que l'on se parle car je ne comprends pas tout !)PAS D'ACCORD avec vous. HOSPITALITY c'est vraiment le Service et le Management dans l'hôtellerie avec la façon d'envisager les relations transversales. Rien à voir avec le TOURISME = les Voyages de loisirs, Voyages d'affaires, Tourisme d'affaires, MICE, Transports de tout type, etc Loin de moi l'idée de vous donner ici un cours mais près de moi l'idée de penser que vous n'enseignez pas le Tourisme mais vraiment l'hôtellerie ! Rien de grave à cela si ce n'est qu'il vous est assez difficile de prouver que votre formation parle également de Tourisme (Industrie du Voyage) alors dîtes-le et écrivez-le ! Rouler sa bosse dans le Tourisme pourquoi pas mais pour ma part je réserve les bosses aux chameaux et aux dromadaires, préferant parler de connaissances de terrain, d'expériences, de pédagogie, de vrais programmes d'enseignements et là alors nous serons totalement d'accord. Sans rancune ? j'ose l'espèrer, affaire AIM à suivre ........