Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • pardon .... mon silence pèse !

    Oui je fus silencieux pendant quelques temps me contentant de répondre par ci par là à toutes les questions qui me parvenaient du Khamchatka, de l'Oural, des Alpes de hautes et de basse Provence, voire de Bobo Dioulasso ou du Lac Titicaca (que des noms sympas qui poussent au Tourisme). Mais j'ai pas chômé ! surfant entre les grèves de SNCF et de RATP (ces deux là m'en ont fait voir de toutes les couleurs), bloqué à l'entrée de gares fermées, j'ai bossé comme une bête de Barcelone à Paris en passant par Toulouse, Ravensburg et d'autres coins perdus que j'ai oublié ! je me suis toujours demandé comment l'on pouvait gagner dans une ville qui s'appelle to loose ? c'est Boeing (pas la pièce de théatre mais l'avionneur) de Che et Tell (tiens voilà la réunion du Che et de l'icône suisse à la pomme surnommé Guillaume, 2 grands révolutionnaires qui ont marqué leurs époques ! pas la même, même si Apple c'est encore d'actualité) qui doit se frotter les ailes après les déboires des A quelque chose !

    Voyez que je déconne à nouveau mais c'est pour la bonne cause. J'veux d'la formation, d'la vrai, de celle qui débouche non pas les WC, mais SUR quelque chose qui s'appelle un EMPLOI ! je ferais toujours en sorte d'arriver à cela. je vous rappelle que malgrè les lois Pécresse la tigresse les Universités n'ont pas plus d'argent .... mais cherchent simplement à l'obtenir ailleurs ! Comme l'état est en faillite (ce n'est pas de moi mais de Fillon votre premier ministre; dois-je rappeler que je suis Suisse et que je n'ai pas de premier ministre chez moi) ya plus d'fric et les 't'as pas 100 balles' viennent taper aux portes des entreprises, celles qui jusqu'à aujourd'hui sont du côté des Grandes écoles. Espèrons que cela ne change pas car les Professeurs d'Universités c'est pas toujours (à part certaines matières) des mecs qui savent de quoi ils parlent ! ils ne connaissent des entreprises que la porte qu'ils n'ont jamais ouverte et du Marketing que celui qu'ils ont appris dans les livres de leurs ainés un peu voire beaucoup dépassés aujourd'hui ....

    Que d'affaires à suivre mes enfants .......