Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • FORMATION INDUSTRIE DU VOYAGE ... QUAND LES MAGAZINES PROFESSIONNELS S'EN MELENT !!

    Bonjour,

    Ce mois une petite nouveauté dans le monde de la presse professionnelle touristique ! un magazine, TOUR HEBDO pour ne pas le nommer s'est amusé à faire un 'listing' de toutes les formations en Tourisme en France, ce qui peut paraître à priori intéressant et fastidieux.

    Mais là où le bât blesse ce n'est pas dans le titre général qui est

    PANORAMA 2016 DES FORMATIONS TOURISME

    mais bien dans la fin de la présentation qui précise ...... un outil pour faire le bon choix le jour J !!!

    Je connais mieux le jour J que le point G mais pour qu'un outil soit performant pour celui qui l'utilise, faut-il encore que les données puissent permettre une sélection sur la base de critères .... sélectives !

    Or que trouvons-nous comme critères de choix ?

    a) le nom de la formation  b) le nom de l'école   c) le niveau d'entrée    d) la durée d'études

    e) le statut   f)  la spécialité    g) le coût annuel    h)  la ville    i) le site web

    wahou !! pas besoin de TOUR HEBDO pour obtenir tous ces critères ! Il s'agit donc bien là d'un listing et non d'un outil de choix !!! Aucun commentaire sur les écoles ou plutôt  .... si !!! Un interview d'une directrice RH ce qui paraît intéressant et quelques commentaires de ci, de là, de quelques écoles ... triées sur un volet .... volet qui paraît un peu orienté ... non pas pour limiter le vent ou le soleil mais bien .... financier ? on retrouve toujours les mêmes écoles interrogées ....celles qui ont mis de la Publicité dans le journal ? vous me direz qu'il faut partout être rentable et que l'on peut le comprendre.... mais alors comment interpréter cet  ... OUTIL POUR FAIRE LE BON CHOIX ? 

    Oui je sais vous me direz que je suis un peu jaloux que l'on ne me demande rien, que mon avis est lui aussi orienté .... eh! bien d'accord mon avis est orienté .... orienté vers les bonnes écoles où parfois j'interviens, parfois je n'interviens pas .... sachez que je n'interviens pas dans toutes celles dont je parle avec passion et parfois que je ne suis pas du tout d'accord mais alors pas du tout avec certaines dont j'ai aidé et suis même à la base de la création !! Mon regard se tourne alors du côté de l'Aube, l'Aube de la création du jour où il y a un peu plus de 10 ans je me suis pris au jeu .... jeu dont les dés en 2016 ont pris l'eau ..... ! puis je vais du côté des ports, celui en Charente qui m'a vu également poussé une porte .... qui s'est refermée sur mes idées !!!!

    Oui je suis un peu gêné que l'on prenne les futurs étudiants pour des immatures qui n'ont aucun moyen de juger un outil .... mais à qui l'on donne un listing !!!!

    Ah! ces mots avec lesquels on est fâché .... ces confusions que l'on fait entre TOURISME et VOYAGE ....

    Jusqu'à nouvel ordre les pays touristiquement parlant dépendent de leurs organismes nationaux et sont regroupés logiquement au sein de l'OMT de Madrid (Organisation mondiale du Tourisme, avec 156 pays membres, organisation qui oeuvre dans le cadre des Nations Unies) mais qui jusqu'à nouvel ordre ne s'occupe pas de l'industrie du Voyage, mais de statistiques et d'aides au développement.

    Par contre le WTTC (World TRAVEL and Tourism Council) à Londres, s'occupe quant à lui de développement de l'industrie du Voyage et regroupe les entreprises qui s'en occupe.

    Alors où est l'erreur ? qui recrute à la sortie des formations ? les pays, les régions ou les entreprises ? Vous me direz que cela dépend un peu de quel pays on parle ! mais si l'on parle de la FRANCE l'emploi aujourd'hui est à 30% dans le Public et à 70% dans les entreprises ... donc dans l'Industrie du Voyage dont d'ailleurs le Tourisme fait partie! donc l'un regroupe 100% de l'emploi alors que l'autre n'en regroupe dans le meilleur des cas que 30% !! 

    Il ne s'agit pas que d'une broutille et d'un conflit de vocabulaire mais bien de deux choses différentes ...alors Messieurs les chercheurs universitaires,  cherchez l'erreur ! 

    JE SUIS DONC TRES FIER ET TRES HEUREUX DE VOUS ANNONCER QUE L'INDUSTRIE DU VOYAGE REGROUPE ENTRE AUTRES LE TOURISME.... QUE J'INTERVIENS DANS DES ECOLES QUI PRIVILEGIENT ET DEFENDENT L'INDUSTRIE DU VOYAGE QUI SE METS AU SERVICE DU TOURISME AVEC DES EMPLOIS A LA CLE ... 100% A LA SORTIE DES ECOLES OU J'INTERVIENS ! plus qu'une broutille .....

    Ah! j'allais oublier TOUR HEBDO et son .... listing !! le mot INTERNATIONAL n'y apparaît pas comme si TOUS LES ETUDIANTS QUI FONT UNE FORMATION TOURISME ET ..... INDUSTRIE DU VOYAGE n'ont qu'une préoccupation .... Travailler en France !! Je pense que le rayonnement de la France à l'étranger, le renouveau de la langue française, faire venir des touristes et des voyageurs (affaires et Privés) en FRANCE pour que la balance commerciale s'inverse .... c'est beau non ?

    Oui en effet les écoles qui semblent les plus ... interrogées sont plutôt inconnues passées les frontières et les accords internationaux .... pas présents dans le joli listing Tour Hebdo, pas plus que la présence et la notoriété à l'international !!

    .... affaire à suivre très vite car je crains qu'avec cet outil de choix .... l'étudiant ne retrouve pas le bon choix !

    Michel Goetschmann

    Lire la suite